PETIT QUIZZ

Ce petit quizz, brillamment animé lors de la soirée d'inauguration de l'association, vous permettra d'en savoir un peu plus sur le Bénin et sur les difficultés de scolarisation:

Questions générales

 1)      Quelles sont les couleurs du drapeau béninois ?

 

2)      Quels sont les pays limitrophes du Bénin ?

 

3)      Quelle est la langue officielle du Bénin ? Pourquoi ?  Bonus : en connaissez vous d’autres ?

 

4)      Quelle est la date d’indépendance du Bénin ?

 

5)      Quelle est la population du Bénin ? le taux de croissance démographique ?

 

6)      Quel est le président actuel du Bénin et pour combien de temps a-t-il été élu ?

 

7)      Quel est le PIB par habitant?

 

Questions sur l’éducation

 

8)      Pourquoi le  Bénin a-t-il été surnommé le quartier latin de l’Afrique ?

 

9)      Quel est le taux d’alphabétisation ?

 

10)   Quel  est le taux de scolarisation ?bonus : connaissez vous  le taux par sexe ?

  

11)   Quelles sont les principales causes explicatives de la différence de scolarisation entre filles et garçons 

 

12)      Quelles mesures sont prises par le gouvernement béninois pour augmenter le taux de scolarisation des filles ?

  

Réponses

 

1)    Jaune, vert et rouge

 

2)    Togo, Nigeria, Burkina Faso et Niger

 

3)    langue officielle ( administrative): le français

Bonus: autres langues ou dialectes telles que le Fon, le Goun, le Mine, le Yorouba, le Dendi, le Bariba, le Peul...

 

4)    1er août 1960 ( en effet, le Bénin, autrefois appelé le Dahomey, avait été colonisé en 1884 par la France). Après des décennies d'instabilité politique, depuis 1990, date de la coférence des forces vives de la Nation, le pays est devenu attractif par sa paix et sa stabilité politique. Beaucoup de jeunes de tous les pays africains, notamment ceux qui sont en crise, s'y installent pour les affaires ou les études académiques.

 

5)    Environ 8, 5 millions dont plus de la moitié a moins de 20 ans. Le taux de croissance démographique était de 3,3% annuel entre 1990 et 2006.

 

6)    Le président actuel est Yayi Boni, il a été élu en 2006 pour 5 ans. Il a fait une partie de ses études supérieures en économie à Paris. Petite anecdote: la limite imposée par la constitution pour se présenter aux élections présidentielles est de 70 ans.

 

7)    PIB par habitant: 325000 francs CFA soit environ 495 euros. Les principales sources de revenus du secteur primaire, prédominant, sont le coton, l'huile de palme, l'arachide, le karité, la noix de coco, canne à sucre, tabac, cacao et café.

 

8)    Cette appellation de quartier latin de l'Afrique est dûe au développement relativement rapide et important de l'oeuvre scolaire, notamment sous l'impulsion des missions catholiques qui ont commencé à créer des écoles dès le début des années 1860 mais cette appellation semble exagérée car le taux de scolarisation est aujourd'hui encore relativement faible.

 

9)    Le taux d'alphabétisation, suivant l'Unicef, entre 2000 et 2005 est de 35% pour les adultes. Pour les jeunes entre 15 et 24 ans, il est de 59% pour les hommes et 33% pour les femmes. Ces chiffres devraient augmenter considérablement dans les années à venir, notamment par la prise de mesures importantes par l'actuel gouvernement béninois.

 

10)    Le taux de scolarisation à l'école primaire est de 54%

 

11)    La perception de la fille, comme devant occuper et garder le foyer, contrairement au garçon qui est appelé à être le chef de famille à qui incombe la rechercher des moyens de vie familiale, est une des survivances de la société traditionnelle. De ce fait, si au Bénin, l'utilité de l'école est perçue pour les garçons, il n'en est pas toujours de même pour les filles.                                                                                                                 Au nombre des facteurs qui entravent la scolarisation des filles, des études énumèrent les engagements pris au titre du mariage coutumier, la dot ( en ce sens où la fille scolarisée rapporterait moins de dot du fait de la remise en cause pour elle de cette pratique), le statut familial de la fille venant de milieux défavorisés ( parfois confiée à des familles qui la font travailler comme aide ménagère par exemple et l'empêchent de suivre les cours à l'école), les échecs scolaire plus prononcés au niveau des filles.....

 

12)    Le Gouvernement béninois et de nombreuses ONG ont pris consciences de la nécessité de scolariser les filles et ont multiplié les initiatives pour faciliter l'accès à l'école, notamment depuis 2006 avec le lancement de la campagne de sensibilisation " Toutes les filles à l'école" menée avec l'Unicef

 

Alors vous avez envie d'apporter votre pierre à l'édifice, n'hésitez pas à prendre contact avec l'association!                                                                                                      

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site